Evénements passés

Cette page page est dédiée aux différents évenements passés de l'association :

Le point d'orgue (sans jeu de mot) restera le venue de Jean-Loup Chrétien et Jean philippe le Trévou !!!

Concert "rêve d'étoiles" ...

 

Oapv affiche orgue espace

 

Logo france3

Cliquez sur le logo pour voir l'interview de JL Chrétien

 

Invitation à un voyage musical galactique


 

Jean-Loup Chrétien, spationaute, a invité les deux cents personnes présentes à l’église Saint-Luc « à un voyage au son des étoiles et des planètes ». Deux heures durant, l’auditoire n’a plus touché Terre.

Le voyage au son de l’orgue de l’église Saint-Luc, dans une galaxie lointaine, a commencé dimanche à 17 h par une présentation d’Aurélien Bansept, de l’association « Orgue Avenir », qui a initié ce concert exceptionnel.

Devant plus de deux cents personnes, beaucoup d’enfants venus en famille, une délégation de la municipalité autour de Benoît Pierrat, maire, conseiller départemental, il a développé le projet de l’association pour restaurer l’orgue de l’édifice dont il a ensuite fait l’historique.

Jean-Philippe Le Trévou, l’un des organistes, spécialisé dans les musiques de films muets, a dit ensuite combien il était fier de participer à ce concert avec Jean-Loup Chrétien, astronaute, premier cosmonaute européen. « Il a souhaité partager les images tournées lors de ses voyages spatiaux et les illustrer au son de l’orgue, un instrument dont il a la passion depuis tout jeune. »

Jean-Loup Chrétien a alors expliqué le déroulement du concert. « J’espère que cette découverte de notre galaxie lointaine vous fera rêver, je vous invite à un voyage au son des étoiles et des planètes. »

Tandis que les deux organistes prenaient place devant l’orgue, les premières images dévoilées sur grand écran concernaient la musique naturelle de Jupiter, des sons languissants émis par la planète… Ont suivi, le « Rêve d’Icare », dans le sillage des pionniers, le départ de la fusée lors de l’expédition de Baïkonour puis la planète Terre vue d’en haut, avec « La fugue en Ciel majeur » illustrant les sorties dans l’espace. Des images de la vie au dehors et à bord des capsules spatiales, amusantes parfois, « Ballades en orbite », où l’on peut voir l’orgue miniature pris par Jean-Loup Chrétien lors de ses expéditions. D’autres des rencontres insolites impressionnantes entre météorites et astéroïdes, d’autre encore, incroyables, du Soleil, « Un enfer au Soleil »...

A l’issue du concert, Jean-Loup Chrétien et Jean-Philippe Le Trévou, ainsi que les membres de « Orgue Avenir », ont été conviés au pot de l’amitié par Benoît Pierrat. Les organistes ont donné un avis précieux sur l’état de l’orgue. « Il mérite d’être préservé, mais vous pouvez effectuer des réparations au fur et à mesure des urgences, la console fait partie des priorités. »

 

Article de Marie-josée Richard pour l'Echo des Vosges :

 

Rêves d'étoiles sur musique d'orgue


 

Beaucoup de monde en cette fin d'après midi du dimanche 19 juillet en l’église saint Luc pour écouter le concert offert par l'association de sauvegarde de l'orgue, « orgue avenir à la porte des Vosges ».

 

le conseil municipal au complet du moins ceux qui ne sont pas partis en vacances avec Benoit Pierrat le maire bien sûr on assisté à ce moment inhabituel dans la commune et dans l’église : un concert d'orgue donné par un cosmonaute , Jean Loup Chrétien .

En effet Jean-Loup Chrétien spationaute français fut le premier Français et le premier Européen de l'Ouest dans l'espace en 1982 lors de la mission franco-russe Il fut également le premier non-russe et non-américain à effectuer une sortie en dehors du véhicule spatial . Il a trois vols spatiaux à son actif, totalisant 43 jours de mission dans l'espace .

C'est aussi un amateur d'orgue, passion qu'il n'a pu assouvir que tardivement ; et durant plus d'une heure Jean Loup Chrétien a improvisé sur l'orgue de l’église saint Luc en alternance avec Jean Philippe Le Trévou qui termina toujours à l'orgue par «  ce n'est qu'un au revoir » ..

Les auditeurs se firent aussi spectateurs puisque un écran géant avait été tendu à l'entrée de la nef illustrant l'odyssée de l'espace de l'organiste.

 

Echo des vosges

 

 

       Affiche faust raon l etape

 

Mjr 4476

 

Un organiste de cinéma à l'église Saint Luc

 

Jean-Philippe Le Trévou fera son retour au clavier de l’orgue de l’église Saint-Luc ce samedi 16 juillet à 20 h 45.

Il y a un an, Jean-Philippe Le Trévou était déjà à l’orgue de l’église Saint-Luc, déjà invité par l’association Orgue Avenir que préside Aurélien Bansept. Il n’était pas seul car il était accompagné du très médiatique Jean-Loup Chrétien.

Demain à 20 h 45, Jean-Philippe Le Trévou fera son retour en solo pour un concert autour de l’orgue de cinéma. Directeur de la société Allen à Paris, il explique : « L’orgue de cinéma servait autrefois à accompagner les films muets dans les salles de cinéma. Dépassé par les progrès du cinéma parlant, cet instrument fut conservé dans certaines salles comme instrument jouant pendant les entractes jusque dans les années 70. Aujourd’hui, quelques instruments subsistent et sont régulièrement joués en Amérique du Nord et en Angleterre par des organistes très talentueux. Notre vocation est de faire découvrir ou redécouvrir les richesses exceptionnelles de cet instrument aux sonorités orchestrales et de faire partager une musique divertissante et récréative. »

Au programme : cinéma muet, comédies musicales américaines, célèbres musiques de films, musiques de Walt Disney, répertoire des chansons françaises des années 30, 40, 50, sont quelques exemples de ses possibilités.

L’orgue de cinéma a eu son heure de gloire en France : il n’est que d’évoquer l’orgue du Gaumont Palace à Paris pour raviver de merveilleux souvenirs dans le cœur des cinéphiles parisiens. Le Gaumont Palace offrait alors six mille places en 1930, date à laquelle y est érigé le grand orgue de cinéma par la firme britannique Christie. Par le truchement du dédoublement des jeux, l’orgue compte près d’une centaine de jeux, alors qu’il est en réalité comparable à un orgue traditionnel de 25 jeux, exception faite de sa configuration, si particulière, d’orgue de cinéma.

Jean-Philippe Le Trévou, agent exclusif des orgues Allen en France, est aujourd’hui l’un des très rares organistes de cinéma de l’Hexagone. Pendant son ciné-concert exceptionnel, le film « Faust », chef-d’œuvre du cinéma expressionniste de Friedrich Wilhelm, sera projeté sur grand écran.

 

                                                                

Pour la première fois depuis l'organisation de récitals par l'association, nous aurons l'honneur de recevoir une organiste :


Cécile Michel Bohlinger

                        Assis               

          

Cécile MICHEL-BOHLINGER a suivi une formation complète au C.N.R. de Nancy, duquel elle sort diplômée de quatre premiers prix en : formation musicale, piano, musique de chambre et orgue (dans les classes de Pierre CORTELEZZI et Jean-Philippe FETZER). Elle étudie également le clavecin et la basse continue.

Parallèlement, Cécile obtient une licence de musicologie délivrée par l’université de Nancy2.
Souhaitant se perfectionner, elle entre dans la classe d’orgue du conservatoire de Saint-Maur-des-Fossés (94), dans la classe d’Éric LEBRUN et obtient un premier prix d’excellence à l’unanimité ainsi qu’un premier prix en écriture musicale.

Titulaire des Grandes Orgues de l’église Saint-Pierre de Nancy depuis 1995, Cécile se produit régulièrement en soliste, notamment à la cathédrale de Nancy et de Langres ainsi qu’à la basilique de Saint-Nicolas-de-Port. Elle joue également en formations diverses (chant et orgue, violon et orgue, avec chœur ou orchestre).

...et depuis septembre 2005, elle met sa pédagogie au service des autres comme enseignante au C.N.R. de Nancy.

 

François-Henri HOUBART

Houbart

Le 30 août 2013, Récital d'orgue par François-Henri HOUBART (organiste titulaire du grand orgue de la Madeleine, Paris).

 

 

Pascal Reber

Pascal reber

le 20 juillet 2014, un récital d'une qualité remarquable de la part de Pascal Reber, organiste titulaire de la cathédrale de Strasbourg a enchanté un public de connaisseurs dont de nombreux organistes sous le charme de la préstation et de la musicalité de l'orgue.

 

 

Frédéric Blanc

Frederic blanc

Le 3 août 2014, c'est Frédéric Blanc, organiste titulaire du grand orgue Cavaillé-Coll de Notre-Dame d'Auteuil à Paris qui a régalé l'auditoire de Saint-Luc grâce à son thème de prédilection : l'improvisation. 

 

Michael Matthes

Michael matthes

Le 17 août 2014, la série des récitals d'été s'est terminée de très belle manière avec le retour de Michael Matthes, organiste titulaire du grand orgue de la cathédrale de Troyes qui a une nouvelle fois comblé une assemblée fournie et ravie.