Evénements à venir

Voici les événements à venir afin de faire vivre l'orgue :

Important !!! L'orgue de St Luc n'étant pas jouable,

Les récitals auront lieu à St George !!!

 

 

 

- Emmanuel Hocdé le 29 juillet 2018.
 
 
Emmanuel hocde     Emmanuel HOCDE est organiste titulaire de l’église St Eloi à Paris, organiste titulaire de l’orgue Cavaillé-Coll   de la cathédrale de Laval et titulaire-adjoint à l’église St Denys du Saint-Sacrement (Paris).
 

Emmanuel HOCDE est né en 1970 à Château-Gontier en Mayenne. Il étudie l’orgue au Conservatoire National de Région de St Maur des Fossés dans la classe de Gaston LITAIZE où il obtient une médaille d’or en 1990, puis ensuite dans la classe d’Olivier LATRY. Dans la classe de perfectionnement de Louis ROBILLIARD au Conservatoire National de Région de Lyon, il obtient également un Premier Prix. A l’Université de Paris IV Sorbonne, il s’est vu décerner une licence de musicologie. Il entre au Conservatoire Supérieur de Musique de Paris en 1992 dans la classe de Michel CHAPUIS et d’Olivier LATRY où il remporte deux premiers prix, un Premier Prix d’Orgue et un Premier Prix de Basse Continue. En 2001, il obtient au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon le Certificat d’Etudes Complémentaires Spécialisées en Improvisation à l’Orgue, (classe de Loïc MALLIE). La même année, il remporte le Prix André MARCHAL, le Prix du Public et le Prix J. ENGLERT MARCHAL (interprétation de la musique ancienne) au Concours International d’Orgue de la ville de Biarritz.

En 2002, Emmanuel HOCDE obtient le Grand Prix d’Interprétation, le Prix du Public ainsi que le Prix Jean-Sébastien Bach lors du Concours International d’Orgue de Chartres.
Emmanuel HOCDE mène une carrière internationale, se produisant dans de nombreux pays tel l’Afrique du Sud, l’Allemagne, le Brésil, l’Espagne, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, l’Italie, le Luxembourg, la Slovaquie, la Slovénie, la Suisse et l’Uruguay. Il se produit lors de nombreux concerts et Festival en France, en particulier à Radio-France, Notre-Dame de Paris, Saint-Sulpice, le Festival de Besançon, le Festival de Comminges, Jeux d’Orgues en Yvelines, le Festival International d’Orgue de Chartres.
Il enregistre plusieurs disques pour orgue seul et orgue avec chœur.

Emmanuel HOCDE enseigne au CRD de Tulle et au conservatoire à rayonnement intercommunal d’Aubergenville, établissement de la Communauté Urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPS&O).

 
 
 
- Michaël Matthes le 12 août 2018.
 
 
Nous ne vous présentons plus Michael Mattes !!!
Un ami de l'orgue et de l'association !
Il le connait comme personne ... Saint Luc c'est un peu chez lui désormais ... Un régal à chaque prestation !!!
Sa présentation pour les novices : 
 

Il a commencé ses études de piano avec Nicole Delannoy, puis d’orgue au Conservatoire de Rueil-Malmaison avec Marie-Claire Alain et Susan Landale. En 1983, il entre au conservatoire à rayonnement régional de Paris dans la classe d’Odile Pierre.

En même temps, il travaille l’improvisation avec Pierre Cochereau, l’analyse, l’harmonie, le contrepoint et la fugue avec Yvonne Desportes et Marcel Bitsch. Après l’obtention de plusieurs premiers prix, il se perfectionne à l’orgue auprès de Pierre Labric.

Lauréat de la Fondation Gyorgy Cziffra en 1986, il reçoit des mains-mêmes du pianiste la Médaille d’Or de sa fondation en 1987. La même année, il devient le plus jeune soliste de Radio-France et donne son premier récital à Notre-Dame de Paris.

Sa carrière de concertiste international commence alors, qui l’amène à participer avec passion à de prestigieux festivals (Villa Médicis à Rome, Radio-France, Saint Bertrand de Comminges, Darmstadt) et à représenter l’école française sur les scènes internationales (États-Unis, Russie, Hongrie, Turquie et Europe). En tant que soliste, il joue et enregistre, sous la baguette des plus grands chefs, avec l’Orchestre de Paris, l’Orchestre national de Lyon, l’Orchestre de l’Opéra Bastille et l’Orchestre Colonne.

Au contact de Jean-Jacques Grunenwald, de Jean Langlais et d’Olivier Messiaen, sa passion pour la musique française du XXe siècle grandit au point d’orienter sa carrière. Il est considéré aujourd’hui comme l’un des plus brillants représentants de la tradition de la grande école d’orgue française du XXe siècle fondée par Marcel Dupré. En 1991, il interprète en première mondiale, l’intégrale de l’œuvre pour orgue de Marcel Dupré en neuf concerts.

Michaël Matthes est titulaire des Grandes Orgues de la Cathédrale de Troyes, professeur au Conservatoire Marcel Landowski, chargé de cours à l’école supérieure de commerce de la ville de Troyes et dispense régulièrement des master-classes sur le XXe siècle, en France et à l’étranger.

Michael matthes 1                         Cathedrale

 

 

Laurent Jochum le 23 septembre 2018.

 

Cache 2438649707

 

Laurent Jochum est organiste titulaire des grandes orgues Cavaillé-Coll de l'église Saint-Jean Baptiste de Belleville et de l'orgue de la Chapelle du collège et lycée Saint-Louis de Gonzague à Paris.
Après avoir étudié l'orgue dans sa ville natale auprès de Raphaëlle Garreau de Labarre, il est l'élève d'André Stricker au Conservatoire National de Région (CNR) de Strasbourg, puis de Louis Robillard au CNR de Lyon, où il obtient un premier prix avec félicitations à l'unanimité du jury en 1997 et un premier prix de perfectionnement l'année suivante. Au cours de différents stages et académies, il travaille avec des professeurs comme Vincent Warnier, Jean-Charles Ablitzer, Jean Boyer et Thierry Escaich. Il remporte le concours international d'orgue de Lorraine et, en 1999, le grand prix d'orgue inter-conservatoires Jean-Louis Florentz-Académie des Beaux Arts d'Angers, décerné par un jury que préside Thierry Escaich.
Accompagnateur pendant plusieurs années des petits chanteurs de la basilique de Fourvière à Lyon, il a été dans le cadre de son service national, pianiste et organiste du Choeur de l'Armée Française en 2000. Actuellement il travaille avec la maîtrise Saint-Louis de Gonzague de Rémi Gousseau, ainsi qu'avec d'autres choeurs (choeurs d'enfants, jeune choeur et ensemble vocal d'Ile-de-France de François Bardot à Paris), ce qui l'amène à se produire au sein de très beaux otchestres (Orchestre Colonne, Orchestre Bel'Arte).
Luarent Jochum se produit régulièrement en récital ou avec diverses formations instrumentales et vocales, en France et à l'étranger. Il a joué notamment à de prestigieuses tribunes parisiennes (Cathédrale Notre-Dame, Saint-Etienne-du-Mont, La Madeleine, Sainte-Clotilde, Saint-Séverin), à la basilique Notre-Dame de Fourvière (Lyon), à Saint-Thomas (Strasbourg), aux cathédrales d'Agen, Albi, Annecy, Bordeaux, Chambéry, Gap, Langres, Montpellier, Périgueux, Rodez, Verdun, et lors de festivals à Saint-Pierre de Chaillot (Paris), Bordeaux, Guîtres, Saint-Rémy de Provence, Roquevaire, Saint-Malo, Thionville, Saint-Bertrand de Comminges, ainsi qu'en République Tchèque (Prague et Odry), en Angleterre (Guernesey), en Suisse, en Italie, au Luxemebourg, en Azerbaidjian, et récemment aux Etats-Unis (Washington, Boston, Cape Cod, Stamford, Philadelphie). En 2013, une nouvelle tournée l'amènera à se produire à nouveau aux Etats-Unis et au Canada.
Il apporte également sa contribution musicale à des oeuvres caritatives, la lutte contre le cancer, terre d'enfants,... et lors de la remise des prix de civisme en 2008.
Servi par une excellente technique, son répertoire s'étend de la musique baroque aux grands chefs d'oeuvres contemporains, en passant par la musique romantique et symphonique du XIXème siècle.
Il a enregistré plusieurs disques avec choeurs ou en soliste.